vendredi 13 janvier 2017

Creusez vous les méninges !

Cette manie absurde de rajouter un "e" à un nom de métier masculin pour le féminiser ! Auteur, par exemple, devient "auteure", que je trouve particulièrement laid. Mais pourquoi pas lorsque le féminin n'existe pas, ou se cache dans le masculin. On pourrait tout aussi bien d'ailleurs ne changer que l'article, comme pour élève par exemple.

Mais l'autre jour, j'ai eu l'impression de toucher le fond en voyant écrit "collaborateure" ! J'étais pourtant absolument persuadé que collaboratrice existait. Je devais sans doute me tromper ! Pour moi, c'est de l'absolue imbécillité !

A ce moment-là, Mesdames ces féministes que je n'aime pas parce que les vrais problèmes des femmes, leurs vraies priorités, ne sont pas là, mais où d'autres, plus intelligentes et moins snobinardes que vous, les situent et se battent, pourquoi ne pas se lancer et créer de nouveaux mots, des beaux, des évocateurs, des qui font rêver, des bien à vous, plutôt que de toujours, bien que vous en ayez, prendre le masculin comme référence ?

5 commentaires:

CHROUM-BADABAN a dit…

Mais c'est déjà fait !
Regarde "Femme de ménage" maintenant c'est "Agent de surface" !
Ménagère, maintenant c'est Manager, prononcer : manad'jère !
Une "Sauteuse" c'est mieux et plus utile qu'un Sauteur, même à la perche !
Moi, ça me fais marrer toussa parce que nous sommes tous peu ou prou féminins et masculins à la fois ! Ou masculins et féminins à la fois, selon le genre !
L'Humain n'est trop plus qu'humain en fin de compte.
A demain !

Cornus a dit…

Sapeuse-pompière. Je n'ai pas d'avis arrêté sur la question en dehors de la relative ou de la franche laideur de certains noms.

plumequivole a dit…

Bah ça leur passera...
Cela dit, perso, à chaque fois qu'on me traite d'écrivaine ou d'auteure ça me fout des boutons et je corrige. Mais c'est rare puisque écrivant exclusivement en breton, une langue toute con où TOUS les noms de métier ont la même terminaison au féminin.

Calyste a dit…

Chroum : j'ai dit de BEAUX mots, pas ces merdes prétentieuses qui, de plus, ne font même pas augmenter le salaire !

Cornus : moi, ça m'exaspère, ne serait-ce que parce que cela crée une nouvelle difficulté orthographique pour les petits. Qu'en pense Fromfrom ?

Plume : j'espère bien ! En attendant, il faudra peut-être que je me mette au breton !!!!

Fromfromgirl a dit…

Je crains, hélas, que cela ne les touche pas vraiment... L'orthographe me semble être du domaine artistique à l'heure actuelle, tant il y a de mouvements et de styles ! Et pourtant, il paraît que mes élèves ont une orthographe étonnamment bonne (dixit l'inspecteur), bien que je m'arrache souvent les cheveux à voir ce qu'ils écrivent. J'essaierai d'introduire des féminins particuliers dans les dictées quotidiennes pour voir ce que ça donne.
Sinon, petite, je voulais être chauffeuse-routière.